Signature d’un contrat avec l’ANCA : pourquoi pas des applications 100% made in Algeria

«Pourquoi pas une ou plusieurs applications pour chaque activité ?».   C’est ce sur quoi s’est interrogé M. Hadj Tahar Boulenouar, le président de l’Association nationale des commerçants et artisans (Anca) ce matin lors d’une conférence de presse portant sur les technologies de la téléphonie et ses applications, animée au siège de l’association sis à Said Hamdine , en présence des experts du domaine à savoir le président de la commission nationale des commerçants de la Téléphonie et de l’Electronique Mr Tabti Mohamed Bachir, Lamine Oubaiche, et le co-fondateur de la start-up OKN Technology, Benmasbah Said, Confondateur de Be Smart…

Lire plus >>

Comments are closed.